Accueil→Actualités→Couvre feu à 18 heures

Couvre feu à 18 heures





Couvre-feu

Le 14 janvier 2021, le Premier ministre a annoncé l’avancée du couvre-feu de 20h00 à 18h00 sur l’ensemble du territoire métropolitain à partir du samedi 16 janvier 2021.

À la différence de la première vague, l’ensemble des régions se trouvent aujourd’hui confrontées à une circulation virale bien plus élevée qu’au mois de mai et le virus se propage plus facilement en hiver qu’au printemps.

L’État doit continuer à agir à la fois pour éviter une nouvelle vague mais également pour préserver les services de santé et le personnel soignant en première ligne. Un confinement n'est pas prévu dès lors que les mesures seront respectées

L’objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.

Les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires seront interdits de 18h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive. Les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 18h00.

Déplacements

A compter du samedi 16 janvier 2021, les sorties et déplacements sont interdits de 18h00 à 06h00 du matin.

Des dérogations sont prévues pour :
  •  se rendre chez le médecin, pour raisons médicales (soins ne pouvant être assurés à distance par exemple),
  •  se rendre à la pharmacie de garde ou l’hôpital,
  •  pour raison professionnelle ou universitaire (sortie du travail ou des établissements d’enseignement supérieur par exemple),
  •  pour les déplacements en avion ou train (le billet faisant foi),
  •  pour motif impérieux, pour assistance aux personnes vulnérables, précaires ou la garde d’enfants,
  •  pour se rendre auprès d’un proche dépendant,
  •  pour le déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant,
  •  pour convocation judiciaire ou administrative,
  •  pour participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

Il n’y aura pas de fermeture des transports en commun, notamment pour permettre de répondre aux besoins des dérogations.

Les attestations sont disponibles sur le site du gouvernement et le site du ministère de l’Intérieur :

www.gouvernement.fr

www.interieur.gouv.fr

Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du confinement, et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.

Commerces et établissements recevant du public (ERP)

Les commerces ont repris leurs activités le 28 novembre dernier tout comme les auto-écoles, les agents immobiliers et les services à domicile avec un protocole sanitaire strict. La mise en place du couvre-feu impose cependant une fermeture à 18h00 pour l’ensemble de ces établissements.

Pour limiter la concentration des flux et favoriser l’activité commerciale, les commerces peuvent ouvrir le dimanche en Isère.

Les établissements sont encouragés à se saisir des possibilités d’ouverture supplémentaire sur la pause déjeuner.

L’ensemble des secteurs faisant toujours l’objet de fermetures administratives (bars, restaurants, boites de nuit…) ou directement impactés par les mesures sanitaires continueront de bénéficier de mesures d’aides.

 





©2012-2018 Sub Web Informatique

57461

visiteurs uniques depuis le 14/08/2012 Mentions légales - Contact